Le conseil des pro

Entre la céramique et la pierre j’ai certainement perdu la moitié d’entre vous, alors voilà de quoi vous éclairer.

La céramique c’est avant tout un travail de précision sur la carre du ski et permet donc de l’aiguiser comme un couteau en évitant les bavures sur les angles. Les deux pierres rotatives en céramiques de la machine vont permettre de traiter les 2 côtés de la carre: la face lattérale et la face interne (sous le ski).

Maintenant la structure à la pierre, quésaco ?   Si vous regardez une semelle de ski de prêt vous vous rendrez compte qu’elle n’est pas tout à fait lisse. Les motifs creusés dans la semelle permettent l’évacuation de la pellicule d’eau qui se forme lors de la friction entre le ski et la neige (je vous épargne le principe du coefficient de friction; et oui un vrai pro du ski ça touche aussi en physique).

Avec l’usure normale de la semelle il est nécessaire de refaire cette structure de temps en temps et encore une fois, en cas de doute, n’hésitez pas à nous demander.