Le conseil des pro

Vous avez fait un trou dans vos skis? La fameuse pierre invisible que tout le monde connaît? Pas de panique, on peut vous réparer ça.

Tout d’abord; quand reboucher ? Prenons une personne lambda que nous appellerons Dominique. Dominique va skier par une belle journée d’hiver et, pris dans un élan de bravoure, il passe sur le bord de la piste et racle son ski sur les branches et les pierres qui s’y trouvent. 2 cas de figure: soit son ski est simplement rayé dans le sens le la longueur auquel cas la réparation n’est pas indispensable (même si avoir un ski en bon état est toujour mieux). Soit il y a des rayures en travers du ski et des trous plus ou moins profonds et là Dominique n’a plus qu’à ammener ses skis chez Guibert sport pour les faire réparer…

 

Le conseil des pro

Entre la céramique et la pierre j’ai certainement perdu la moitié d’entre vous, alors voilà de quoi vous éclairer.

La céramique c’est avant tout un travail de précision sur la carre du ski et permet donc de l’aiguiser comme un couteau en évitant les bavures sur les angles. Les deux pierres rotatives en céramiques de la machine vont permettre de traiter les 2 côtés de la carre: la face lattérale et la face interne (sous le ski).

Maintenant la structure à la pierre, quésaco ?   Si vous regardez une semelle de ski de prêt vous vous rendrez compte qu’elle n’est pas tout à fait lisse. Les motifs creusés dans la semelle permettent l’évacuation de la pellicule d’eau qui se forme lors de la friction entre le ski et la neige (je vous épargne le principe du coefficient de friction; et oui un vrai pro du ski ça touche aussi en physique).

Avec l’usure normale de la semelle il est nécessaire de refaire cette structure de temps en temps et encore une fois, en cas de doute, n’hésitez pas à nous demander.

Le conseil des pro

Nous pouvons faire vos affûtages à différents angles, je m’explique; un ski classique nécessitera un affûtage à 90° (si vous ne savez pas à combien sont vos carres, n’allez pas plus loin c’est qu’elle sont à 90°).

Pour les skis de piste plus haut de gammes ou de type compétition nous pouvons faire des carres à 88° voire à 87° pour les plus courageux…

Si un doute persiste malgré tout, notre équipe se fera un plaisir de le dissiper.

Le conseil des pro

Le fart permet au ski d’avoir une glisse optimale, je ne vais pas vous perdre en détails techniques et vais donc résumer: lorsque votre semelle devient blanche c’est qu’elle a besoin de fart. Si cette dernière est d’un noir homogène alors elle est fartée.

En guise d’indication, si vous skiez tous les jours, il faudrait farter les skis au bout d’une semaine.

Le point à ne pas oublier si vous souhaitez conserver vos skis longtemps et de faire un fartage de fin de saison; on laissera une couche épaisse de fart pour que le ski reste en bon état pendant l’été. Il faudra juste penser à racler le surplus de fart en début de saison avec une carte ou un bout de plastique et vous voilà prêt à rider.

Carte

No results found in this location. Please try again.